Le mariage est basé sur l’amour entre deux personnes, mais c’est également un ensemble de traditions qui se sont accumulées et modernisées au cours du temps. Parmi les traditions, nous pouvons citer la robe de mariée blanche, le costume élégant, le lancement du bouquet… Mais que le mariage soit classique ou original, la grande tradition à laquelle tous les mariés ne veulent pas déroger est l’ouverture du bal par la danse père-fille. Un grand moment de complicité, mais surtout de grande émotion pour les jeunes mariées qui ont encore la chance d’avoir leur père à leur côté lors du grand jour.

Les relations père-fille sont souvent plus profondes et souvent, ils ont plus du mal à mettre les mots sur ce qu’ils ressentent entre eux surtout pendant le mariage à partir duquel sa chère fille appartiendra pour toujours à un jeune homme. La danse père-fille est devenue l’instant qui permettra au père et à sa fille d’exprimer leur affection avant cet envol.

Pour ce duo très attendu lors du jour J, voici la liste des options de danse :

  • La valse
  • Le slow
  • Le twist
  • Le rock
  • La chorégraphie

Il faut aussi savoir que le choix du style de danse dépendra entièrement de la relation père-fille, alors venez découvrir les cinq styles.

La valse

Traditionnellement associée à l’ouverture de bal père et fille, la valse est l’option dite classique. Vous ne l’avez jamais pratiqué ? Pas de panique, en quelques heures de cours auprès d’un professionnel de la danse, mais surtout de répétition chez vous, dans votre salon, vous vous baignerez rapidement dans cette danse, les pas seront maîtrisés et vous pourrez suivre sans mal la cadence de cette danse raffinée.

Le slow

slow danse ouverture bal mariage

Vous pensez que vous avez du mal avec la valse et que vous n’aurez pas le temps pour les répétitions ? Ne vous inquiétez pas, la tradition peut être adaptée selon les envies, mais surtout selon le niveau de danse aussi. Le slow, accessible à tous, sera plus pratique, car on ne peut plus basique. En partageant un slow père-fille, ce ne sera que du pur bonheur.

Le twist

Grand phénomène des années soixante, il est fort probable qu’en son temps de jeunesse, votre père a pratiqué cette danse plus de millier de fois et qu’il sera enchanté de s’y mettre à nouveau, surtout avec sa fille adorée. Apprendre le twist ne demande pas beaucoup d’heures de répétitions, car les mouvements sont assez simples à réaliser. Par ailleurs, il faut noter qu’un thème de mariage vintage s’accordera parfaitement avec une ouverture père fille en twist.

Le rock

Née en même temps que le twist, mais dont la musique portant le même nom a été créée dix ans auparavant, donc en 1950, la danse du rock est une danse pratiquée à deux accompagnée par des mouvements très souvent périlleux. Le rock, depuis sa naissance, a traversé de nombreuses générations, des figures y sont nées tout au long. Dans les soirées de mariage, le rock est encore très pratiqué. Si votre père est un bon danseur et a le rythme dans la peau, lui offrir une ouverture de bal rythmée lui rendrait heureux.

La chorégraphie

Une idée originale qui surprendra vos invités le jour de la réception. Depuis quelque temps, la chorégraphie est devenue très à la mode lors des soirées de noces. Dans cette option, quelques courts extraits de chansons sont sélectionnés puis enchaînés et les pas de danse suivent les rythmes des chansons qui changent au fur et à mesure. La chorégraphie demande des heures de répétition, mais c’est surtout un grand moment passé entre père et fille avant le grand jour. Et en plus, cela restera un grand souvenir à se remémorer pour les longues années à venir.

crédit photo : pixabay